Recherche

Le grand débat : Amour, liberté ou fatalité ?

LE GRAND DEBAT : Entre notre éducation, les normes sociales, notre propre histoire et les « leçons » que nous en avons apprise et pour finir, notre programmation biologique, où se situe notre liberté de tomber amoureux de telle ou telle personne ?

A vous la parole. Le débat risque d’être long … Une seule condition pour participer : appuyez-vous sur votre expérience, et/ou sur des livres que vous avez lus.

Cliquez ici pour voir l’article complet et contribuer

 

Publicités
Article mis en avant

« Sans remords » de Tiffany Reisz : Oh, oui ! Encore !

sans remord- couvGenre : érotique, romance, BDSM
Note : 4,5 /5

Entrez, chère lectrice. La température est juste à point. Baignez-vous, et plongez sans crainte dans ces pages qui vous feront sourire, qui vous donneront chaud (bien sûr), vous attendriront, parfois, et qui vous permettront surtout de mieux connaître ce mystérieux Soren.

Mais n’oubliez jamais, chère lectrice, à qui vous avez affaire. Tiffany Reisz s’y entend en manipulation tout autant que son héro fétiche. Avant la fin du livre, vous basculerez soudainement dans l’horreur la plus extrême avant qu’elle ne vous autorise à revenir à la surface prendre un bol d’air bien mérité qui vous redonnera l’espoir. L’espoir de quoi ? De la suite bien sûr.

Lire le pitch et la critique complète en cliquant ici

Article mis en avant

« Obsède-moi » de Roni Loren : Une vraie découverte

Obsède-moi - RL - CouvGenre : romance, érotique, BDSM
Note : 5/5

Roni Loren est une vraie découverte. J’aime les histoires complexes et les relations entre les différents personnages le sont à souhait. J’aime aussi que les héroïnes se découvrent et s’ouvrent à leurs désirs profonds. Avec cette histoire, Evan fait ce chemin vers elle-même et entraine dans son sillage ses deux amants.

Voir Pitch et Commentaires critiques dans la rubrique « Lu et approuvé ».

Article mis en avant

« Sans limites » de Tiffany REISZ : Maestria !

sans limite -couv

Genre : érotique, romance, BDSM
Note : 5/5

Tiffany Reisz a la courtoisie d’avertir le lecteur au début du livre : elle n’écrit pas des romans d’amour mais des histoires d’épouvante. J’aurais dû prendre l’avertissement au sérieux. J’ai trouvé mon Stephen King, pour adultes avertis seulement. A l’instar de son héroïne, Nora Sutherlin, Tiffany Reisz est insolente, irrespectueuse des codes, n’écoute que son instinct et aime écrire. Car tout cela est mené de main de Maîtresse. Face à tant de maestrias, je m’incline et ne peut dire autre chose que « Merci Madame ».

Voir Pitch et Commentaires critiques dans la rubrique « Lu et approuvé ».

Article mis en avant

« Succomber » de Maya Banks – A corps perdus T1

« Fascine-moi » de Sylvia Day – Crossfire T4 : Décevant

« Fire » de Maya Banks : le meilleur de la trilogie « A fleur de peau »

Fire-MB-couvGenre : érotique, romance, BDSM
Note : 3,5/5

Ash Mc’Intire est un homme puissant qui se sent seul, désœuvré. C’est alors que Jodie, une jeune peintre, attire son attention et éveille immédiatement en lui un feu qui lui fait comprendre, bien mieux que les paroles de ses amis, ce que désire et amour inconditionnel combinés veulent dire.

Ce troisième volet de la série « A fleur de peau » clos en beauté la trilogie « A fleur de peau », avec en prime, un suspens bien maîtrisé puisqu’il nous amène dans un sens pour frapper de l’autre. Belle manœuvre de diversion !

Lire la totalité du pitch et du commentaire critique : cliquez ici.

« La novice » de Lerelei James – De mains de maître T1 : Délicieux

La novice -couvGenre : romance érotique, drame
Note : 5/5

Lorelei James nous lance, avec ce premier tome, un redoutable hameçon. L’histoire est quant à elle parfaitement menée de bout en bout. De la découverte sensuelle réciproque lors des premières rencontres, à l’immersion dans la pratique du bondage en tant que tel, Lorelei James nous fait découvrir cet art érotique avec délicatesse.

Voir Pitch et Commentaires critiques dans la rubrique « Lu et approuvé ».

« Sex and the bureau » de Juliet Hastings : Un cocktail réjouissant !

sex and the bureau - couv

Genre : Comédie érotique
Note : 4/5

Un petit joyau rigolo qui change de la littérature érotique actuelle qui ne jure que par la part d’ombre et le BDSM. Bien sûr, quelques fouets et menottes font partie de la panoplie essentielle de cette formatrice d’un nouveau genre, mais vous rirez surtout beaucoup face au sans gêne et à l’inventivité de l’auteur.

Voir Pitch et Commentaires critiques dans la rubrique « Lu et approuvé ».

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑